Triathlon de Lausanne – Nicola Spirig s’impose devant 15'000 spectateurs

| Parution: 20.08.2018

Quelques jours après avoir obtenu son 6ème titre européen, la Suissesse Nicola Spirig s’est imposée sur le Triathlon de Lausanne, confirmant ainsi qu’elle est actuellement la reine du triathlon. 2’05’’11 plus tôt, sous un soleil radieux, les 57 femmes en lice se sont lancées à l’assaut des 1.5km de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied. Bien qu’elle ait concédé un peu moins d’une minute en sortant de l’eau, la championne helvétique a rapidement refait son retard dès le début de l’épreuve à vélo avant de s’envoler à pied vers un magnifique succès à domicile. L’Américaine Taylor Knibb et l’Italienne Verena Steinhauser complètent ce podium. Taillé pour elle, le parcours vélo l’a fait souffrir comme l’ensembles des concurrentes : «Oui très franchement c’était dur, mais génial. L’ambiance, le public, le parcours, c’était extraordinaire. Je me réjouis de revenir l’an prochain pour la grande finale!»

Chez les hommes, c’est Gustav Iden qui a créé la surprise en déposant ses compagnons d’échappée dans les derniers kilomètres. L’athlète norvégien signe ici la quatrième victoire de sa jeune carrière en 1’49’48 et s’impose devant les deux têtes d’affiche de la compétition : le britannique Jonathan Brownlee et le norvégien Kristian Blummenfelt. Cinq Suisses étaient au départ de l’épreuve dont Max Studer (11ème), Sylvain Fridelance (15ème), Simon Westermann (27ème) et Adrien Briffod (29ème). Enfin, des nouvelles rassurantes concernant Andrea Salvisberg qui a abandonné suit à une chute. Il ne souffre d’aucune blessure grave. Plus tôt dans la journée, ce sont les para-triathlètes qui ont ouvert le bal et nous ont offert un spectacle unique et des images marquantes. Alors que 15'000 spectateurs ont assisté à la journée de samedi, 2'000 athlètes sont attendus demain. Dès 7h30 à Ouchy, les épreuves populaires s’y dérouleront toute la journée.

www.trilausanne.ch

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer