30° Degrés Magazine - Top départ du Red Bull X-Alps

Top départ du Red Bull X-Alps

| Photo: © zooom / Harald Tauderer | © zooom / Honza Zak

31 athlètes de 20 nationalités différentes se sont élancés, ce dimanche 2 juillet, d’Autriche pour le Red Bull X-Alps 2017, un des raids aventure les plus engagés au monde.

Leur mission ? Arriver à Monaco le plus rapidement possible, en parapente ou à pied, via un itinéraire serpentant à travers 7 pays.

Le premier défi de ce dimanche 2 juillet était le sommet de Gaisberg, qui culmine à 1 287m au-dessus de la plaine de Salzburg. Sebastian Huber (GER) a été le premier à atteindre le sommet en 1h03m, devant Toma Coconea (ROU) qui a réalisé un temps d’1h10. Ils ont été suivis de près par les Français Nelson de Freyman et Benoit Outters, Chrigel Maurer (SUI) et Aaron Durogati (ITA) qui sont arrivés en haut en 1h12.

Le prochain objectif sera plus difficile à atteindre. Il est situé sur le pic de Triglav, en Slovénie, 157km plus au sud.

Avec une météo pluvieuse qui rend le vol impossible, les athlètes font face à un départ de course plutôt rude, uniquement à pied, en portant sur leur dos leur équipement de parapente et le matériel obligatoire.

Fait inattendu, trois athlètes ont déjà utilisé leur « Ledlenser Night Passes », un joker qui leur autorise à continuer de courir pendant la période de repos obligatoire. Toma Coconea (ROU), Gavin McClurg (USA) et Sebastian Huber (GER), ont donc grimpé toute la nuit.

L’utilisation des « Ledlenser Night Passes » doit être annoncée avant midi, il y a donc eu une prise de décision tactique de la part des 3 athlètes de prendre beaucoup d’avance très tôt dans la course.

Car selon le règlement, l’équipe en dernière position le mercredi 5 juillet sera éliminée. À partir de là, une équipe sera éliminée toutes les 48h.

Paul Guschlbauer (AUT) témoigne : « Le Red Bull X-Alps, c’est la course ultime – elle allie le vol, la course en montagne, l’endurance et la stratégie, le tout au cœur de cet incroyable terrain de jeu que sont les Alpes. »

L’organisateur de la course Ulrich Grill ajoute : « Ce n’est pas seulement une course en parapente. Il faut être préparé à courir et grimper en montagne, et on dirait que cette année cette partie va primer sur le vol. »

Suivez l’action sur le Live Tracking : www.redbullxalps.com

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer