30° Degrés Magazine - Quatre athlètes suisses qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du monde IFSC de Villars-sur-Ollon

Quatre athlètes suisses qualifiés pour les demi-finales de la Coupe du monde IFSC de Villars-sur-Ollon

| Parution: 14.07.2018

La Coupe du monde IFSC de Difficulté s’est ouverte à Villars-sur-Ollon du 6 au 7 juillet. Sascha Lehmann, Anne-Sophie Koller, Michelle Hulliger et Petra Klingler ont décroché une place pour les demi-finales. En se classant 9ème, Anne-Sophie Koller réussit le meilleur résultat suisse. Outre les meilleurs grimpeurs de Difficulté de la planète, les athlètes d’escalade sportive les plus rapides avaient également rendez-vous à Villars-sur-Ollon pour participer à la quatrième Coupe du monde de Vitesse de la saison.

Malgré le brouillard et la pluie à l’ouverture de la Coupe du monde à Villars-sur-Ollon, 220 athlètes de 29 nations étaient présents vendredi dans la station des alpes vaudoises. Dès la fin de journée, le soleil a fait son apparition pour prendre place tout au long du week-end ; le thermomètre atteignait les 23 degrés.

Sascha Lehmann remporte les qualifications de Difficulté
Le premier jour des compétitions, Sascha Lehmann (Burgdorf BE) a frappé fort. Seuls Sascha Lehmann et Romain Desgranges (FRA), vainqueur de l'an dernier, sont parvenus à prendre ensemble la tête des qualifications. Lors de la demi-finale de samedi matin, le bernois n’a pas réalisé l’objectif qu’il souhaitait atteindre. Il termine 17ème.

Après une longue pause en raison d’une blessure au genou, la Coupe du monde à Villars a été sa première compétition internationale de la saison depuis son opération. « Bien sûr, j’aurais pu mieux faire aujourd'hui mais je suis extrêmement satisfait de mes qualifications. Après ma blessure au genou, il était difficile d'évaluer où je me situais. Le fait d’avoir remporté les qualifications à l'ouverture de la Coupe du Monde de Difficulté et d’avoir participé aux demi-finales est, pour moi, un excellent début de saison » déclare Sascha Lehmann après les demi-finales.

Les autres suisses ont manqué le Top 30. La victoire revient à l’autrichien Jakob Schubert.

Anne-Sophie Koller rate de peu la finale
Chez les suissesses, Anne-Sophie Koller (Bienne BE), Michelle Hulliger (Ramsei BE) et Petra Klingler (Bonstetten ZH) ont atteint les demi-finales (Top 26).

Jusqu’à l’arrivée de la dernière athlète en lice, Akyio Noguchi (JPN), une place en finale était quasi assurée pour Anne-Sophie Koller. Comme l’an dernier, la biennoise se classe 9ème et manque ainsi de peu la finale des 8 meilleures athlètes.

Michelle Hulliger termine 21ème. Petra Klingler termine à la 25ème place du classement de Difficulté et à la 24ème place du classement de Vitesse. Elle prouve ainsi qu’elle peut également se classer parmi les meilleures athlètes d’escalade sportive du monde de Vitesse et de Difficulté, en plus de sa discipline favorite : le Bloc.

La première Coupe du monde de Difficulté de la saison est remportée par, comme en 2016 et 2017, Janja Garnbret (SLO).

Duels de haut niveau : la France et la Russie dominent les compétitions de Vitesse
La Coupe du monde de Vitesse s'est déroulée vendredi après les qualifications de Difficulté. Après une matinée et un après-midi pluvieux, le soleil était au rendez-vous pour la finale de Vitesse qui se déroulait en soirée. Chez les Dames, la Championne du monde en titre Anouck Jaubert (FRA) a battu sa coéquipière Victoria Andrier. La troisième place revient à Mariia Krasavina (RUS). Chez les Hommes, la victoire est remportée par le russe Alexandre Shikov. Aleksandr Shilov (RUS) et Danyil Boldyrev (UKR) occupent la 2ème et la 3ème place.

Résultats suisses
Difficulté:
Dames: Anne-Sophie Koller (9ème), Michelle Hulliger (21ème), Petra Klingler (25ème), Katherine Choong (34ème), Zoé Egli (35ème), Jara Späte (50ème), Sofya Yokoyama (54ème), Andrea Kümin (58ème)
Hommes: Sascha Lehmann (17ème), Dimitri Vogt (38ème), Obed Hardmeier (50ème), Marco Müller (56ème), Dylan Chuat (74ème), Philipp Geisenhoff (86ème), Julien Clémence (88ème)

Vitesse:
Dames: Petra Klingler (24ème), Jara Späte (32ème), Andrea Kümin (42ème), Sofya Yokoyama (43ème.), Anne-Sophie Koller (48ème)
Hommes: Dimitri Vogt (47ème)

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer