30° Degrés Magazine - Le nouveau garde-temps de Longines, La Conquest V.H.P GMT Flash Setting

Le nouveau garde-temps de Longines, La Conquest V.H.P GMT Flash Setting

Texte: 30° Degrés Magazine: Isabelle Guignet | Parution: 10.09.2018

Longines présente sa nouvelle pépite horlogère, la Conquest V.H.P GMT Flash Setting, sous le soleil ardant de Rome. 30° a eu l’honneur de faire partie des invités, triés sur le volet, et s’est envolé découvrir l’innovant garde-temps dédié aux globe-trotteurs.

Il fait beau. Et chaud. 30° est présent, avec quelques journalistes du monde entier, pour découvrir la nouvelle pépite horlogère de Longines, La Conquest V.H.P GMT Flash Setting. Dans ce prestigieux haut lieu central de la ville italienne qu’est la Lanterna Fuksas, Walter von Känel, président de Longines, et Juan-Carlos Capelli, vice-président et directeur marketing, accueillent la centaine d’invités et présentent cette nouvelle montre aux airs novateurs. Déclinée en quatre versions, la Conquest V.H.P GMT Flash Setting se veut simple et ludique ; nul besoin de connexion externe type bluetooth ou wifi. La montre communique avec les smartphones, via un code binaire envoyé grâce au flash du téléphone portable. Sur ce dernier, au travers de l’application Longines du nom éponyme de la montre, l’utilisateur peut y trouver le mode emploi, le tutoriel, les différents modèles de garde-temps dotés de la fonction Flash Setting, et bien évidemment, la fonction elle-même. Il suffit d’y intégrer la position actuelle ou de préférence, HOMETOWN, et de sélectionner le dual-time, une ville X ou Y du globe. L’application se charge de connaître les coordonnées géographiques de la ville demandée, et par là-même son horaire, et envoie ensuite, via le flash du téléphone portable, l’heure et la date à la montre. Cette dernière, en quelques secondes, affiche le double fuseau horaire via les aiguilles rouges. « Je ne voulais absolument pas de montre connectée, déclare Walter von Känel. Cette fonction par code binaire est donc la solution parfaite pour une transmission d’informations du smartphone à la montre par séquences lumineuses ». Comme nulle connexion internet n’est nécessaire à cet outillage via smartphone, la probabilité d’une erreur ou impossibilité d’affichage est quasi inexistante. Les informations enregistrées dans l’application sont transmises au garde-temps via les séquences flash, au travers d’une minuscule ouverture sur le cadran, plus précisément sur le chiffre 1 des 12h. « Presque invisible ! » s’enchante le CEO. Et si l’on désire permuter l’affichage de l’heure de résidence et celui de l’heure du voyage, rien de plus simple : une fonction « swap » s’en charge, avec pour seule manipulation une pression de la couronne. L’avantage ? Un meilleur confort de lecture du globe.

Ce garde-temps Very High Precision, V.H.P, dont la technique novatrice est basée sur le quartz comme les précédentes montres de la collection, dispose ainsi d’une fonction majeure pour les globe-trotteurs et amoureux de grands voyages. La mise en fonction du dual-time, extrêmement aisée, peut se faire via l’application mais également manuellement, grâce au poussoir situé à 3h. Une reconnaissance de la demande est visible par un premier mouvement sur le cadran, avant de voir s’adapter les aiguilles rouges à l’heure de la ville désirée. Ultraprécise, avec ± 5 secondes par an seulement, la montre GMT bénéficie également d’une réinitialisation des aiguilles après un choc, d’une couronne intelligente, d’un calendrier perpétuel courant jusqu’en 2399 et d’une exposition magnétique faible grâce au système DPR, Détection Position Rouage.

La Conquest V.H.P, collection qui a vu le jour en 1984, se voit donc aujourd’hui agrandie avec la GMT Flash Setting qui révolutionne la précision horlogère quant au dual-time avec cet intelligent système de pilotage de la montre par la lumière émise du smartphone. En son cœur, la pièce horlogère renferme un mouvement ETA exclusif de dernière génération et signe là une avancée indéniable pour Longines. « Le groupe ETA est venu nous proposer ce système de « Flash Setting » il y a quelques mois. Et je dois avouer, nous avons été bluffés ! », révèle Walter von Känel.

Arborant des cadrans bleu, fibre de carbone, argenté ou noir, tous estampillés des symboles « heure de voyage » à 2h et « heure de résidence » à 10h, les garde-temps sont disponibles avec un bracelet en acier, en PVD noir ou en caoutchouc noir ou bleu. Très confiant quant à l’avenir du garde-temps et son innovante application, le président de la marque de Saint-Imier promet déjà d’appliquer la fonctionnalité sur d’autre modèle de la marque, telles que les montres de plongées notamment.

https://www.longines.com/

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer