30° Degrés Magazine - Sofya Yokoyama

Sofya Yokoyama
À bloc dans l'escalade!

Texte: 30° Degrés Magazine: Laurent Grabet | Photo: David Schweizer

Cette jeune Vaudoise de 18 ans, membre de la relève du « Swiss climbing team », n’a guère qu’une pensée en tête : l’escalade. De quoi réaliser ses rêves olympiques en 2020 ? On le souhaite à cette athlète attachante. Portrait.

"No pain, no gain ». « Go hard or go home ». Sofya Yokoyama s’est choisie ces mantras comme devises. En d’autres termes : « pas de progrès sans effort ! » et « donne toi à fond ou rentre à la maison ». De prime abord, cet ultravolontarisme surprend dans la bouche de cette gracieuse jeune femme de 18 ans à la voix douce et au sourire presque enfantin. Mais le résultat est là : Sofya Yokoyama s’adjuge blocs en 7c et voies en 8a.

Une voie toute tracée
Née à Zoug en 1998 d’un père américain d’origine japonaise et d’une mère suisso-britannique, Sofya Yokoyama ne semblait en rien destinée, par sa culture familiale, à s’intéresser à l’escalade. Rien, sauf cette ouverture d’esprit, cette absence de barrière mentale et cette volonté de s’élever, assez caractéristiques des Anglo-saxons. « Mes parents m’ont permis d’essayer plein de sports. Et c’est à 7 ans, de retour d’un cours de tennis, qu’un petit mur d’escalade m’a appelée », se souvient la résidante de Rolle (VD). La fillette s’y attaque avec d’autres enfants et est l’une des rares à parvenir au sommet malgré un petit dévers. Là, l’attend un « grand moment de fierté » et l’envie de recommencer. C’est à Singapour, où s’expatrie sa famille, que la petite Sofya aiguisera ses talents sur le mur de son école. Elle s’y lance dans la compétition et excelle d’emblée. (...)

Pour lire la suite, abonnez-vous ! cliquez ici !

FacebookTwitterEmailPinterestAddthis
Fermer